Les mystères de la pleine lune

Les mystères de la pleine luneLa nuit, c'est la lune qui est reine et son énergie est douce : elle s'accompagne de réflexion, de réceptivité, d'introspection et de mystère... Elle incite également à la méditation, au silence, à la poésie et à l'art. La lune correspond à la notion de passivité, qui s'accorde avec le principe du féminin sacré à travers les rites et des symboles de magie blanche, de sexualité sacrée, ainsi que de fertilité.

On sait que la lune exerce une forte influence sur les fluctuations de l'énergie psychique. De même qu'elle agit sur les marées, produit un effet sur l'humeur des êtres humains, en particulier sur celle des femmes, qui ont appris, depuis des temps immémoriaux, à en connaître les pouvoirs et la manière de les utiliser.

La pleine lune marque le point culminant pour l'emploi des pouvoirs magiques. Elle est donc très bénéfique à toutes sortes d'exercices de magie. Quand on veut entreprendre une tâche importante ou difficile, il est préférable de s'aider de la grande puissance de la pleine lune.

Les célébrations magiques de la pleine lune s'appellent "les Esbats". Elles ont pour but de permettre aux sorcières d'entrer en osmose avec leur Déesse blanche et lunaire. Cela signifie que le cœur de la sorcière lui servira de temple pour que la Déesse y sème sa magie et sa sagesse éternelle...

Comme la lune est pleine environ treize fois dans une année, il y a donc treize Esbats.

Vous trouverez dans le texte "La Charge de la Déesse" quelques clefs secrètes sur la manière dont la Déesse désire que vous célébriez les Esbats pour que son amour illumine votre cœur...

Mandala Chakras

LE RITE DE LA PLEINE LUNE

Ce rite sera accompli la nuit et, lorsque c’est possible, devant la lune. Pour ce rituel, il est vivement conseillé de disposer sur l’autel quelques biscuits en forme de croissants, des fleurs blanches, de l’argenterie et autres symboles lunaires. Une boule de cristal peut aussi y trôner. Vous pouvez également utiliser un chaudron, ou un bol blanc ou argenté, rempli d’eau, dans lequel vous aurez préalablement déposé un petit morceau d’argent. Dressez l’autel, allumez les chandelles ainsi que l’encensoir, et projetez le cercle de pierres.

Debout devant l’autel, invoquez la Déesse et le Dieu par le chant de bénédiction et/ou toute autre invocation de votre choix.

Fixez ensuite votre regard sur la lune, ci c’est possible. Sentez son énergie pénétrer profondément votre corps. Sentez que l’énergie pleine de fraîcheur de la Déesse vous remplit de pouvoir et d’amour. Prononcez maintenant la formule consacrée :

Rituel de la pleine lune à l'école des sorcières« Grâcieuse Dame de la lune

Tu accueilles le crépuscule par des baisers d’argent ;

Maîtresse de la nuit et de toutes les magies,

Tu chevauches les nuages dans les cieux obscurs

Et répands la lumière sur la terre gelée ;

O croissant d’argent,

O Déesse lunaire,

Créatrice et destructrice d’ombres

Révélatrice des mystères présents et passés

Souveraine des femmes et aimant des mers ;

Lune mère omnisciente,

Je salue ton céleste joyau

A l’apogée de sa puissance

Par un rite en ton honneur.

Je prie devant la lune,

Je prie devant la lune,

Je prie devant la lune. »

Continuez de psalmodier « je prie devant la lune » aussi longtemps que vous le souhaitez. Imaginez la Déesse, peut-être sous les traits d’une femme grande et robuste, parée de bijoux d’argent et drapée d’un vêtement ondoyant de couleur blanche. Elle pourra porter un croissant de lune sur son front, ou décrire avec ses mains un orbe lumineux d’un blanc argenté. Accompagnée de son amant, le Dieu soleil, elle accomplit un périple sans fin dans les champs étoilés de la nuit éternelle, semant des rayons lunaires partout sur son passage. Elle a des yeux rieurs, une peau blanche et translucide. Elle est resplendissante.

C’est le moment de pratiquer la magie sous toutes ses formes, car celle-ci atteint le summum de son efficacité lorsque la lune est pleine. Tous les charmes bénéfiques jetés à cette période acquièrent une grande puissance.

Les nuits de pleine lune sont aussi propices à la méditation, à l’expérience du miroir magique et autres pratiques psychiques. Et celles-ci obtiennent souvent des meilleurs résultats lorsqu’elles ont lieu à l’intérieur du cercle. La divination par la boule de cristal est particulièrement recommandée, avant le rituel exposez-la à la lumière de la lune. Si vous n’en possédez pas, employez un chaudron rempli d’eau avec un morceau d’argent. Contemplez l’eau (ou le reflet de la lune sur le morceau d’argent) pour éveiller la conscience de l’âme.

Ensuite, au cours de la petite fête, consommez des boissons lunaires telles la limonade, le lait ou le vin blanc. La tradition veut également que l’on mange des biscuits en forme de croissants.

Remerciez la Déesse et le Dieu. Fermez le cercle. C’est fait.